Un chien peut se sentir délaissé et devenir jaloux vis-à-vis d’un bébé, surtout si vous entretenez une relation privilégiée avec lui. En effet, l’arrivée de votre enfant implique des changements dans son entourage.

Une situation que tout animal de compagnie n’apprécie pas. Ainsi, pour éviter qu’il ne s’enfuie, il faut bien le préparer à faire face à cette transition. Procédez en douceur tout en créant une nouvelle routine. S’il se familiarise avec ce qui se passe, il peut devenir le protecteur de votre tout-petit. Découvrez alors dans cet article comment préparer votre chien à l’arrivée d’un bébé. 

Bien préparer son chien avant l’arrivée du bébé

Il est nécessaire de modifier les habitudes de votre chien avant l’arrivée de votre enfant. Il risque d’adopter des comportements indésirables si vous ne le faites pas. Cependant, ne changez pas son alimentation. S’il mange une croquette chien sans cereales au quotidien, continuez à le nourrir avec cela.

D’autant plus que ce type de croquette est particulièrement riche en protéines et en acides aminés essentiels. Autant d’éléments contribuant au développement musculaire de votre animal, à la santé de son pelage et à son bien-être.

Par ailleurs, préparez bien le nouvel environnement de votre chien. Il est conseillé de le faire le moins brutalement possible, et donc par étapes :

  • Préservez au mieux sa vie quotidienne : les endroits habituels, l’emplacement de son panier, de ses gamelles…
  • Laissez-le explorer la chambre du bébé et renifler les nouvelles odeurs. Toutefois, ne l’autorisez pas à y entrer seul. Ne lui permettez pas non plus de quitter la pièce en emportant un objet qui ne lui appartient pas.
  • Rectifiez les mauvaises habitudes de votre chien avant la naissance de votre tout-petit. Apprenez-lui à donner un objet s’il ne sait pas le faire. Corrigez également son comportement s’il tire lorsqu’il marche en laisse…
  • Votre chien peut avoir des besoins spécifiques que vous ne pourrez plus satisfaire (balades nocturnes par exemple). Dans ce cas, modifiez votre routine en douceur pour instaurer les nouvelles habitudes à adopter quand le bébé sera là.
  • Essayez de familiariser votre chien aux jeunes enfants avant l’arrivée du vôtre. Pour ce faire, associez la présence de ces derniers à une situation agréable (câlins, friandises, jeux…).
  • Consultez un vétérinaire pour qu’il fasse le bilan de santé de votre animal de compagnie. En effet, il faut le vermifuger et le traiter contre les parasites externes (puces, tiques…). Profitez-en pour demander des conseils à votre praticien si votre chien est peu sociable.

Les bons gestes à faire à l’arrivée du bébé à la maison

Si votre chien est préparé à l’arrivée du bébé, tout devra bien se dérouler lorsqu’il sera à la maison. Néanmoins, avant votre retour, demandez à quelqu’un de ramener un objet imprégné de l’odeur de votre enfant.

Il est nécessaire que votre compagnon le renifle afin qu’il ne prenne pas votre tout-petit pour un inconnu. S’il montre des signes d’agressivité, demandez conseil à votre vétérinaire. Ce dernier saura vous aider à trouver des solutions efficaces.

À votre arrivée à la maison, laissez votre animal de compagnie prendre l’initiative du premier contact tout en le surveillant. Ne le repoussez pas, au contraire, accueillez-le chaleureusement. Et s’il a l’habitude de sauter, placez-le dans une autre pièce jusqu’à ce que vous soyez prêt à l’accueillir.

Mettez-lui une laisse pour maintenir un contrôle. Attendez qu’il soit plus calme avant de l’autoriser à s’approcher de l’enfant.

En outre, évitez de délaisser votre chien pour ne pas qu’il développe une certaine jalousie envers le bébé. Continuez à jouer avec lui, à le caresser, à le promener, ne serait-ce que dans le jardin. Vous pouvez faire ces gestes lorsque vous êtes avec votre enfant.

De cette façon, votre compagnon associera la présence de celui-ci au fait que vous vous occupez de lui. Il appréciera d’autant plus le bébé.

Il peut arriver que votre chien grogne après le nourrisson. Dans ce cas, une correction verbale s’avère nécessaire. S’il persiste à le faire, placez-le dans une autre pièce en continuant de dire « non » avec fermeté. Vous pouvez initier à nouveau un contact 10 minutes plus tard.

Que faire quand le bébé grandit ?

Le plus tôt possible, commencez à éduquer votre tout-petit concernant le comportement à adopter avec votre chien. N’acceptez surtout pas qu’il le considère comme un jouet. Il doit le respecter et ne pas le déranger lorsqu’il mange ou se repose dans son panier.

Si votre enfant le fait, votre animal risque de montrer des signes d’agressivité.

Par ailleurs, gardez à l’esprit qu’un jeune enfant ne peut pas encore décrypter la gestuelle de votre chien. Il ne peut donc pas prendre conscience qu’il l’ennuie.

Alors, surveillez bien votre petit lorsqu’il s’approche de ce dernier. En même temps, apprenez-lui ce qu’il peut faire et ce qu’il ne peut pas.

Grâce à ces quelques lignes, vous savez à présent comment préparer votre chien à l’arrivée d’un bébé. Ces conseils peuvent ainsi vous aider à mettre en place une bonne cohabitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.