Plusieurs ménages ont d’ores et déjà choisi de faire installer une pompe à chaleur chez eux (1 foyer sur 3 selon les statistiques). Offrant plusieurs avantages surtout économiques, ce système connaît un franc succès en tant que solution de chauffage que ce soit pour les foyers, les entreprises et même les établissements scolaires et universitaires.

Bien que son adoption ne se soit pas fait attendre plusieurs années après son lancement, quelques propriétaires de résidences se voient encore réticents à l’idée de faire installer ce système malgré ses grands attraits non négligeables. Le manque d’information sur le PAC semble être la source de ces hésitations importantes. Si vous faites partie de ceux qui désirent comprendre de manière plus approfondie le fonctionnement de la pompe à chaleur avant de choisir d’installer cette structure chez vous, tulipessauvages.org a décidé de mieux vous informer à ce sujet. L’idée est que vous puissiez profiter des attraits qu’offre l’installation d’une PAC à court et long terme ! Focus.

Le principe d’une pompe à chaleur

Composé d’équipements distincts qui visent à capter efficacement l’énergie naturelle en extérieur de la bâtisse pour octroyer la température sollicitée par les résidents. En termes simples, une pompe à chaleur est un dispositif qui transfère l’énergie thermique d’un point à un autre. On en trouve un exemple courant dans nos réfrigérateurs où l’évaporation et le refroidissement d’un liquide sont utilisés pour abaisser la température du compartiment de stockage. Aujourd’hui, cette technologie peut également être utilisée pour extraire l’énergie thermique potentielle de l’air extérieur, ou même du sol, et l’envoyer directement dans votre maison où elle est comprimée et la chaleur transférée à l’aide d’une série de serpentins. Cela ressemble à de la magie, mais la science qui se cache derrière est relativement simple.

Bien qu’elle utilise une petite quantité d’électricité pour fonctionner, la Pompe à chaleur Essonne est considérée comme très efficace et propre, car elle ne dépend pas de la combustion de combustible pour créer la chaleur.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur

La chaleur a une propriété utile lorsqu’il s’agit de garder nos maisons et nos bureaux au chaud : elle passe d’une température élevée à une température basse naturellement. Une pompe à chaleur inverse ce processus grâce à une science simple qui pousse l’air de l’extérieur, le réchauffe et l’envoie dans votre maison en passant par différentes étapes…

  • PREMIÈRE ÉTAPE.

Situé dans l’unité extérieure, le compresseur aspire le gaz réfrigérant froid et utilise la pression pour le chauffer. Le compresseur pompe ensuite le gaz chaud à haute pression dans le condenseur.

  • DEUXIÈME ÉTAPE

Le condenseur utilise un ventilateur pour refroidir le gaz et le transformer en liquide lorsqu’il passe dans des boucles métalliques enroulées. La chaleur libérée s’échappe dans l’air extérieur par des ailettes métalliques à l’extérieur du condenseur.

  • TROISIÈME ÉTAPE

Le liquide refroidi entre dans l’évaporateur intérieur par une vanne étroite, ce qui ralentit le flux de réfrigérant. Il s’évapore ensuite en un gaz qui se déplace dans les serpentins de refroidissement de l’unité, enlevant la chaleur de l’air ambiant.

Un ventilateur connecté à l’évaporateur dirige l’air refroidi dans le système de distribution d’air de la pompe à chaleur. Le cycle de réfrigération se répète jusqu’à ce que votre maison ou votre lieu de travail atteigne la température réglée sur votre thermostat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.