L’innovation est plus importante que jamais dans l’agriculture moderne. L’industrie dans son ensemble est confrontée à d’énormes défis, tels que la hausse des coûts des fournitures, une pénurie de main-d’œuvre et des changements dans les préférences des consommateurs en matière de durabilité.

Et même pour les particuliers qui prennent soin de leur extérieur, il y a eu un grand changement dans la manière dont ils jardinent.

La plupart des gens opérant dans le secteur reconnaissent de plus en plus que des solutions sont nécessaires pour relever ces défis. Au cours des 10 dernières années, la technologie agricole a connu une énorme croissance des investissements.

D’ailleurs, vous pouvez en savoir plus sur l’agriculture de précision sur Ternoclic.com.

L’agriculture verticale en intérieur

L’agriculture verticale en intérieur peut augmenter les rendements des cultures, surmonter les obstacles liés à une surface limitée des terres et même réduire l’impact de l’agriculture sur l’environnement.

Elle peut être définie comme la pratique de la culture de produits empilés les uns sur les autres dans un environnement fermé et contrôlé. En utilisant des étagères de croissance montées verticalement, cela réduit considérablement la quantité d’espace terrestre nécessaire pour faire pousser des plantes.

Ce type de culture est souvent associé à l’agriculture urbaine en raison de sa capacité à prospérer dans un espace limité. Les jardins verticaux sont uniques en ce sens que certaines configurations.

La plupart sont soit hydroponiques, où les légumes sont cultivés dans un bol d’eau riche en nutriments, soit aéroponiques, où les racines des plantes sont systématiquement aspergées d’eau et de nutriments. Au lieu de la lumière naturelle du soleil, des lampes de culture artificielles sont utilisées.

De la croissance urbaine durable à la maximisation du rendement des cultures avec des coûts de main-d’œuvre réduits, les avantages de l’agriculture verticale en intérieur sont évidents.

Cette pratique permet de contrôler les variables telles que la lumière, l’humidité et l’eau. Ces indicateurs peuvent être mesurés avec précision tout au long de l’année, augmentant ainsi la production. Cette méthode utilise jusqu’à 70 % moins d’eau que la culture traditionnelle.

L’automatisation agricole

L’automatisation des exploitations, souvent associée à une agriculture intelligente, est une technologie qui rend le processus plus efficace. Un nombre croissant d’entreprises travaillent sur l’innovation robotique pour développer des drones, des tracteurs autonomes, des robots récolteurs, des robots d’arrosage automatique et d’ensemencement.

Même si ces technologies sont relativement nouvelles, l’industrie a vu un nombre croissant d’agriculteurs adopter l’automatisation agricole dans leurs processus.

Les nouvelles avancées technologiques allant de la robotique et des drones aux logiciels de vision par ordinateur ont complètement transformé l’agriculture moderne.

L’objectif principal de la technologie d’automatisation est de couvrir des tâches simples et banales. Certaines technologies majeures qui sont les plus couramment utilisées par les exploitations agricoles comprennent les tracteurs autonomes, les drones et le désherbage.

Cette solution répond à des problèmes majeurs tels que l’augmentation de la production, les pénuries de main-d’œuvre et la gestion de coûts. L’automatisation est sans aucun doute l’avenir de l’agriculture dans un monde où les besoins des consommateurs continuent de croître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *