Les fosses septiques sont très courantes. Il ne s’agit probablement pas de l’installation à laquelle nous pensons quand on veut acheter un bien, et pourtant, c’est un élément essentiel pour garantir le confort des résidents. Des millions de foyers français utilisent un système d’élimination de déchets autonome. Si vous envisagez d’acquérir un bien à l’extérieur du centre-ville, il est fort probable que vous disposiez d’une fosse septique.

Ces installations sont cependant soumises à des normes. Ainsi, il est important pour les propriétaires de se conformer à ces normes. Le site https://www.fosseseptique.net permet de trouver les meilleurs fosses septiques répondant aux normes actuelles. De plus, vous pouvez y découvrir des guides pratiques sur l’assainissement de votre maison, mais aussi les dernières réglementations.

La mise aux normes d’une fosse septique

Il est nécessaire d’avoir un système d’assainissement répondant à des normes minimales et qui fonctionne correctement. L’assainissement individuel est géré par le Service Public d’Assainissement Non Collectif ou SPANC. Le réservoir le toilettes fait l’objectif d’un contrôle de conformité tous les 4 à 10 ans. D’autre part, si vous prévoyez de vendre votre bien, il est aussi nécessaire d’évaluer le traitement des eaux usées.

Voici une vidéo parlant du coût de la mise en conformité d’une fosse septique :

Face à ce genre de situation, l’idéal serait de faire appel à des entreprises spécialisées qui vous fourniront des devis détaillés des travaux à réaliser. Lors de l’achat d’une maison, il est important de vérifier la conformité de la fosse septique. En effet, si cela n’a pas été fait, c’est l’acheteur qui sera en charge de payer les travaux.

Combien de temps dure la mise en conformité ?

La mise en conformité d’une fosse septique doit être faite le plus rapidement possible. Ainsi, vous devez déterminer le coût de cette opération. Concernant le délai de la mise en conformité, différents facteurs entrent en compte. Les travaux doivent être réalisés dans les quatre ans suivant le contrôle du SPANC.

Pour le nouveau propriétaire, il dispose d’un an après la vente pour se conformer aux normes. Une fois ce délai arrive à échéance, un nouveau contrôle sera effectué par un agent du SPANC.

Les risques en cas de non-conformité

L’entretien des fosses septiques doit être fait par chaque propriétaire. Il en est de même pour leur mise en conformité. En cas de non-respect de la mise aux normes, les propriétaires sont confrontés à des sanctions. Si vous n’avez pas réalisé les travaux nécessaires, il est possible que le coût pour les contrôles soit augmenté par le SPANC.

D’autre part, cet organisme peut également augmenter l’intensité et la fréquence des contrôles. Il est bon de rappeler que chaque visite du SPANC peut coûter entre 50 et 120 euros au propriétaire. Ainsi, des contrôles fréquents pourraient constituer une dépense importante pour les propriétaires.

Des conseils d’entretien de sa fosse

Il est bon de rappeler que l’entretien de sa fosse septique est essentiel. Il existe d’ailleurs différents moyens de s’assurer du bon fonctionnement de sa fosse. Tout d’abord, il est conseillé d’éviter de rincer les produits sanitaires dans les salles de bain ou d’utiliser trop de papier toilette. En effet, les déchets solides sont difficiles à traiter dans les fosses septiques.

D’autre part, vous devriez aussi éviter l’eau de Javel et de privilégier des produits de nettoyage adaptés à ces installations. Enfin, il ne faut pas non plus oublier le traitement activateur afin d’avoir un système sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.