Pour rendre l’arrosage plus pratique et sans surveillance, je vous propose plusieurs systèmes d’arrosage présents sur le marché.

Le cas des cônes goutteurs

Pour un arrosage ponctuel des plantes durant les vacances, il faut installer les cônes goutteurs. Il suffit de les visser sur des bouteilles d’eau.

Il faut les planter dans les pots. L’eau s’écoule au fur et à mesure. Les cônes goutteurs sont vendus en matière plastique ou en céramique.

Le kit d’arrosage goutte-à-goutte

Ce dispositif propose un arrosage basse pression au pied d’une plante. Il demande un tuyau spécial et des connectiques comme les raccords, les dérivateurs, les goutteurs, les bouchons, etc.

D’autres types de goutteurs sont raccordés au tuyau du jardin. Il est possible de relier le kit d’arrosage avec un mini-réservoir doté d’une pompe.

Le goutte-à-goutte économique

Dans ce cas, les goutteurs sont réglables pour une précision d’arrosage. La présence d’un programmateur autorise un déclenchement automatique à l’heure souhaitée.

Cela permet d’arroser aux moments les moins chauds pour proscrire l’évaporation. De plus, il est permis de renseigner la durée et la fréquence d’arrosage.

D’autres modèles incluent un réglage à distance via un Smartphone. Par ailleurs, ils disposent d’une sonde d’humidité ou un pluviomètre.

Ainsi, une averse est détectée par le programmateur pour une fermeture automatique de l’alimentation en eau.

L’arrosage connecté

Le jardinier geek peut faire la gestion à distance de l’arrosage. Il faut inclure le contrôle de programmes pré-installés ou personnalisés.

Il faut également intégrer les heures de déclenchement et les jours de la semaine retenus. Selon la météo, la pause ou le déclenchement du programme est disponible.

L’arrosage mobil de surface

Il est parfait pour la pelouse. Doté d’un programmateur, le concept permet l’arrosage uniforme d’une pelouse carrée ou rectangulaire.

Les arroseurs associés sont fixes ou oscillants.

L’arrosage enterré

Il nécessite une installation complexe sous terre. Cela passe par des tranchées au sol pour la mise en place.

L’équipement inclut des turbines escamotables, des tuyaux dédiés. De plus, le système est relié à une application pour modéliser le plan du jardin, l’emplacement des équipements.

L’arrosage enterré est une installation assez complexe à mettre en œuvre. Il est apprécié par son côté discret et sa grande performance.

Il est préférable de confier l’installation sous terre à un jardinier expérimenté voire un professionnel. Il ne faut pas se tromper dans le mode de planification notamment lorsqu’il s’agit de creuser les tranchées souterraines.

Un programmateur se charge de l’organisation. Plusieurs solutions sont présentes ici.

Crédit Photo : futura-sciences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *