Bien aménagé, le jardin constitue un véritable atout esthétique et un espace de vie à part entière notamment pendant les belles saisons. Vous projetez d’aménager votre jardin pour pourvoir en profiter et/ou pour valoriser davantage votre propriété ?

La meilleure alternative est de faire appel à un paysagiste. L’aménagement d’un jardin paysager exige un savoir-faire particulier, en plus de la maîtrise de techniques spécifiques.

Si vous ne pouvez pas solliciter les services d’un professionnel, suivez ce guide suggéré par la société Paysagiste 77. Les étapes importantes pour aménager un jardin paysager y sont détaillées.

Choisir le type de jardin

Par définition, le jardin paysager est un espace extérieur qui reproduit un paysage naturel typique, agencé pour devenir un lieu de vie agréable. Vous avez, alors, le choix entre différents types de paysages à recréer (exotique, japonais, jardin méditerranéen à la français, anglais, jardin de curé).

Le choix du type de jardin est déterminant. Fiez-vous exclusivement à vos préférences pour orientez votre sélection.

Faire un plan

Un travail d’aménagement ne peut se faire sans plan précis. Ce support servira de conducteur pour la réalisation proprement dite du projet. Le schéma vous permet également d’évaluer l’ampleur et la nature des travaux à entreprendre.

Ce document vous livre également toutes les informations techniques nécessaires (les dimensions, les formes, …).

Choisir et planter les végétaux

La concrétisation du projet d’aménagement d’un jardin paysager commence par le choix et la plantation des arbres, des arbustes, des fleurs. Vous devez disposez d’une grande connaissance des plantes pour vous assurer de faire la sélection adéquate.

Le choix des végétaux dépend, entre autres, des rendus recherchés, des caractéristiques du sol, du climat, de l’agencement général de la propriété. D’autres critères importants doivent encore être considérés. A défaut d’être un botaniste amateur ou expert, renseignez-vous auprès d’un jardinier, d’un horticulteur ou d’un paysagiste.

S’occuper des structures

Un jardin paysager intègre diverses structures. Ces éléments ont des fonctions, à la fois, esthétiques et pratiques.

Les constructions incluent :

  • Les structures qui délimitent les différents espaces : les clôtures et les murets,
  • Les structures qui facilitent le déplacement à travers le jardin et garantissent le confort des occupants : les plate bandes, les allées, la terrasses et les escaliers.

Vous devez, dans un premier temps, faire le choix des matières (béton, bois, gravier, …). Vous vous occuperez, ensuite, du façonnage et de l’édification de chaque structure.

L’installation des équipements

Les équipements, à savoir : les luminaires et le système d’arrosage, sont indispensables dans un jardin paysager. Ces éléments subliment l’aménagement et facilitent l’entretien de l’espace vert. Le rendu visuel et la commodité du jardin repose, ainsi, sur la sélection des équipements de jardin.

Par ailleurs, l’installation du matériel nécessite une connaissance accrue du système électrique et du réseau d’acheminement de l’eau. Vous devez notamment définir l’emplacement le plus approprié pour garantir un accès direct à l’alimentation électrique et la facilité du raccordement des tuyaux d’arrivée d’eau.

Réaliser soi-même son jardin paysager est un véritable défi. Cela requière une grande disponibilité ainsi que des aptitudes techniques spécifiques. Il est vivement conseillé de recourir aux conseils d’un paysagiste professionnel expérimenté pour s’assurer de la réussite du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *