En hiver, il ne faut pas négliger le soin et l’entretien du jardin. Je vous propose d’en savoir davantage.

La préparation des plantations pour l’été

Si l’espace est disponible, il faut mettre en place un châssis. Sous cette installation, il est possible de faire la semaison de différents légumes à récolter pour le printemps et l’été.

Il faut citer les choux d’été, les poireaux, les carottes rondes et les brocolis. Il est possible de semer des plantes aromatiques telles que le persil et le cerfeuil.

En fait, le châssis sert de protection contre les méfaits du froid et du gel. Lors de nuits glaciales, il faut couvrir parfaitement les fenêtres du châssis.

Il convient de miser sur des plaques en polystyrène ou des nattes. En journée, les vitres sont ouvertes si la température est normale afin de prévenir les maladies cryptogamiques.

Le cas des plantations d’hiver

Hormis lors des périodes de gel, les plantations demeurent autorisées. Pour proscrire le sol gelé, il faut effectuer les semis ou la plantation de salsifis, de ciboule ou d’estragon.

En outre, il est préférable de butter ou de blanchir les légumes en pleine terre.

Cela concerne les poireaux, les fèves, les petits pois primeurs. Butter des plants revient à remonter le niveau de la terre autour des tiges.

La récolte des légumes en période hivernale

Plusieurs légumes peuvent profiter d’une récolte en hiver. Il est possible de mettre un paillage pour une meilleure protection contre le gel.

Par ailleurs, le paillage simplifie l’accès aux légumes racines. Il s’agit du topinambour, de betteraves, de céleris raves.

Ce sont notamment des légumes de saison.

La couverture du sol

Pour proscrire le tassement du sol et éviter la fuite des éléments nutritifs du fait du lessivage, il faut procéder à la couverture du sol avec un engrais vert ou un couchage de fumier.

La couverture choisie est enfouie à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Ainsi, le sol est fertilisé et les nouvelles cultures bénéficient d’une meilleure préparation.

Le cas des oiseaux

Les oiseaux connaissent plus de soucis en hiver. Il convient de les épauler pour les besoins de la biodiversité. Il faut préparer un mélange de graines de tournesol et de boules de graisses.

Par ailleurs, de l’eau disponible en permanence est conseillée dans un jardin ensoleillé.

La préparation pour le printemps

Hormis le potager, il faut penser à de nouvelles dispositions. Les offres promotionnelles constituent l’occasion d’acquérir un nouveau mobilier de jardin.

De nouveaux éléments peuvent être ajoutés en matière d’accessoires. Le rangement et le nettoyage des outils permettent de disposer d’un équipement impeccable pour les beaux jours.

Découvrez d’autres sujets ici.

Crédit Photo : salamandre.org & journaldesfemmes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.