Indissociable de la nature, les oiseaux sont très utiles au jardin. Je vous propose d’en savoir plus sur leur présence indispensable.

Le régime alimentaire des oiseaux

La majorité des oiseaux sont des chasseurs d’insectes et de larves au cours des beaux jours. Les oiseaux permettent d’atténuer les méfaits des nuisibles.

En hiver, les oiseaux consomment davantage les insectes, les chenilles et les araignées. La variété de l’alimentation porte sur les fruits, les baies et les graines.

Evitez surtout l’usage des insecticides. Ce sont de véritables poisons pour les oiseaux et ils peuvent même leur brûler les pattes.

Les oiseaux à privilégier au jardin

La mésange connaît plusieurs espèces. La mésange bleue se charge de manger les larves, les chenilles, les pucerons, les coléoptères, les araignées et les charançons.

Quant à la mésange charbonnière, elle adore manger les chenilles et s’attaque à la piéride au chou. La mésange nonnette poursuit les insectes et les chenilles.

La mésange boréale se délecte des chenilles, des araignées et des insectes. Idem pour la mésange noir, la mésange à longue queue et la mésange huppée.

Les autres espèces anti-nuisibles

Le moineau domestique varie son alimentation avec le chardon et l’ortie et ne dédaigne pas les coléoptères et les pucerons. Les coléoptères incluent les charançons, les hannetons, les doryphores et les taupins.

Il faut aussi inclure les cochenilles, les araignées, les criquets et les fourmis. Pour sa part, l’étourneau sansonnet est un insectivore redoutable.

Il adore grignoter les grillons, les sauterelles, les criquets, les chenilles, les larves, les fourmis jaunes, les araignées, les cloportes, les mille pattes, les punaises. Il n’est pas insensible aux escargots, aux limaces, aux vers de terre, aux petits lézards et aux grenouilles.

Des oiseaux à accueillir au jardin

Le gobemouche noir ou gris apprécie particulièrement les insectes volants. Il avale les mouches, les taons, les moustiques, les guêpes, les bourdons, la phalène au pin, les coléoptères et les punaises.

En ce qui concerne la sittelle torchepot, elle s’occupe à la fois des larves et des insectes. Ce chasseur se charge des fourmis, des  chenilles, des araignées, des hannetons, des charançons et des chrysalides.

Pour le grimpereau des jardins, il va cibler les œufs d’insectes, les larves et tout ce qui entre dans la catégorie des petits insectes comme les cloportes, les petits coléoptères, les hemiptères et les diptères.

Le troglodyte mignon se distingue par son chant très puissant. Semblable à une petite boule, il dévore les insectes et les araignées.

Prévoyez des nichoirs pour les différentes espèces d’insectes. Découvrez d’autres sujets ici.

Crédit Photo : mediascitoyens-diois.info & jardinerfacile.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *