Afin de préparer efficacement les plantes pour le printemps, il faut penser à la protection des plantes durant la période froide. Je vous propose d’en connaître les essentiels.

Les besoins de protection des plants face au froid

En saison froide, le vent et les températures basses constituent un danger pour les plantes. C’est surtout le cas des variétés exotiques et des plantes persistantes.

En effet, l’activité persiste en hiver contrairement aux plantes caduques qui se mettent au ralenti. De plus, le gel peut perturber le développement des plantes.

La protection permet de prévenir les soucis de floraison et de reprise au printemps.

La période propice à la protection anti-froid

En fait, le moment opportun varie suivant les régions ainsi que la baisse des températures. Le Nord de la France est beaucoup plus sensible que les zones méditerranéennes.

La protection est installée avant le départ des gelées d’hiver. Dans une région froide, Novembre est un mois conseillé.

Les risques liés à l’hiver dans le jardin

La neige peut casser les branchages si les chutes sont abondantes.

Pour autant, elle favorise la protection des racines. En ce qui concerne la grêle, elle commet énormément de dégâts.

En effet, les plantations et les serres souffrent des chutes de grêle.

Quant au vent, il est redoutable. En fait, le vent entraine la sécheresse excessive de la terre au niveau des parties aériennes des végétaux du jardin.

La protection spécifique des plantes en pot

Pour ce type de plantes, il faut opérer une protection optimale. Les racines sont plus sensibles par rapport aux plants en pleine terre.

Si les plantes sont établies sur une terrasse, il faut entourer le pot avec du polystyrène pour la protection des racines. Il est possible d’envelopper le pot dans une bâche à bulles en laissant les branches sorties.

Des planches en bois permettent d’isoler le pot des sols et du mur. Si vous disposez d’un lieu frais et aéré, il est préférable de rentrer les plantes en pot.

Les plantes vivaces sont à disposer dans un espace avec une température au-dessus de 5°C. Par ailleurs, la natte de roseau doit entourer pots et jardinières pour une meilleure protection contre le froid.

Le cas des plantes à l’extérieur

Les plantes vivaces doivent accueillir un paillis de 5 cm d’épaisseur au minimum. Les ramures sont enveloppées dans un voilage spécial hivernage ou une toile de jute.

La paille peut être installée entre la toile et le tronc. En ce qui concerne les plantes situées sur les pelouses, il convient de retourner un pot de terre rempli de paille.

Les bouteilles d’eau en plastique vides peuvent servir de cloches de protection pour les petites plantes. La neige présente sur les arbustes à feuillage persistant doit être secouée pour éviter la brûlure des feuilles.

Découvrez d’autres astuces ici.

Crédit Photo : detentejardin.com & clematite.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.