La poterie de jardin est sollicitée pour plusieurs utilisations. Je vous propose les usages liés à cet accessoire.

L’utilité de la poterie de jardin

La poterie de jardin est requise à la fois pour les arbustes et les fleurs. Cet élément est nécessaire pour la croissance de la plante.

De plus,  la poterie de jardin offre une meilleure résistance face aux conditions extérieures. Elle sert également de décoration pour les plates-bandes, la terrasse ou la pergola.

Le choix de la poterie de jardin

Principalement conçue en terre cuite, la poterie de jardin doit obéir à une finition précise. Si elle est fabriquée avec de l’argile, la terre cuite est poreuse.

Même si elle conserve les racines au frais, elle a du mal à résister face aux méfaits du gel. Si elle est cuite deux fois à très haute température, la terre cuite se transforme en grés.

Moins poreuse, elle devient imperméable et résiste davantage au gel. Dans une région aux hivers rudes, la poterie de jardin est achetée sur place.

Il convient de vérifier les indications du fabricant. Certains offrent une garantie.

La taille de la poterie de jardin

A l’extérieur, il faut opter pour de grands formats pour une croissance favorable de la plante. Une plante à la taille adulte doit occuper 2/3 tiers du pot pour un meilleur déploiement des racines.

Pour les aromates, un pot de 25 cm de profondeur est parfait. Un arbuste d’1 m 50 doit disposer de 50 cm en largeur et en profondeur.

Les plantes vivaces et les plantes fleuries sont à l’aise dans une poterie de jardin de 25 à     40 cm de largeur et de profondeur.

Les divers styles présents

L’aspect rustique est fourni avec la teinte terracotta. Cette couleur adopte une belle patine aux fils des ans.

Elle convient aux jardins naturels et aux jardins méditerranéens. De plus, ce type de poterie cible la tradition et la simplicité.

Certains modèles sont décorés de motifs en relief ton sur ton pour une touche élégante, tout en discrétion. Les formes sont rondes, carrées ou rectangulaires.

Les éléments de la poterie de jardin

Une poterie de jardin doit disposer d’un trou au fond pour l’évacuation de l’eau. Si le pot est mis en place sur la terre ou dans l’herbe, il n’y a aucune précaution particulière.

Sur une terrasse, il est préférable de faire appel à une soucoupe. Elle ne doit pas être trop grande pour éviter la stagnation de l’eau.

Si elle est trop petite, le débordement est fréquent. Il faut choisir une soucoupe qui dépasse d’un centimètre le pourtour de la poterie.

Retrouvez d’autres idées ici.  

Crédit Photo : jardinerie-du-theos.com & moulins-aublet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.