L’agave peut atteindre de grandes hauteurs. Je vous propose d’en savoir plus sur cette plante souvent utilisée en ornement.

La petite histoire de l’agave

L’agave est originaire de l’Amérique. Elle est caractérisée par une rosette de feuilles épaisses et comestibles.

Dans la nature, l’agave croit entre 0 et 3 000 d’altitude dans des régions sèches et caillouteuses. Il s’agit d’une espèce monocarpique. Cela signifie que la croissance est lente et que la floraison a lieu avant la disparition du plant.

L’agave compte plus de 300 espèces. Les plus connues sont l’agave Tequilana qui permet de fabriquer la tequila.

Elle s’adapte aux températures extrêmes chaudes ou froides. Quant à l’agave americana, elle est  facile à reconnaitre avec ses feuilles panachées striées de blanc ou de jaune.

La plantation spécifique de l’agave

L’agave est plus adapté aux endroits chauds et arides. Il convient de lui procurer un emplacement ensoleillé.

Il faut proscrire la stagnation de l’eau au pied de l’agave. Le drainage est préférable en plantant l’agave sur un talus ou de la rocaille.

La conservation des graines d’agave durent un an du frigo avant le semis. Pour le semis, il faut placer les graines sur une terrasse, dans des pots ou juste contre un mur.

Les modes de culture

La culture en bac requiert une mise en plant dans une serre froide durant la période hivernale. C’est surtout le cas des espèces succulentes.

La plantation en pot nécessite un contenant vaste en terre cuite. Il faut effectuer un mélange de terreau et de sable grossier ou sable de rivière à hauteur de 50 % pour chaque élément.

S’il s’agit d’un agave de grande dimension, il convient de creuser une grande fosse. Dans ce cas, le mélange est composé de terre de bruyère et de compost.

Il est préférable de couper la hampe pour une meilleure croissance. Pour des régions humides et froides en hiver, une variété comme l’agave Montana est recommandée.

Elle supporte aussi bien l’humidité, le sol acide, la neige ainsi que l’ombre légère.

L’entretien de l’agave

Pour une culture en pleine terre, l’engrais est nécessaire toutes les 3 semaines. Une culture en pot demande de l’engrais une fois par mois durant la croissance.

La multiplication est naturelle avec une propagation des graines et des bulbilles sans intervention. Pour un bouturage, il suffit de trancher les feuilles et de planter les boutures devenues sèches.

L’agave est une plante alimentaire au Mexique. Hormis des boissons, la plante procure le sirop d’agave.

Les fibres textiles fournissent du sisal ou du crin végétal. Retrouvez d’autres idées ici

Crédit Photo : pinterest.fr & journaldesfemmes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.