Basée sur la fonctionnalité, la cuisine d’extérieur requiert une installation réussie. Je vous livre quelques recommandations utiles.

Les bases de la planification

Il faut mettre en place un projet via un plan. Une cuisine d’extérieur intègre un évier et des prises.

Il faut prévoir des arrivées d’eau et des conduites électriques. Cela va permettre de définir l’emplacement adapté.

Par ailleurs, l’environnement est à considérer. Cela revient à prendre en compte l’existence de la végétation, d’une piscine.

Il faut bien estimer tout ce qui peut gêner l’installation. De plus, il faut considérer les aménagements dans le respect des normes de sécurité.

La prise en compte de la fonctionnalité

La fonctionnalité d’une cuisine d’extérieur concerne plusieurs éléments. Cela porte sur une circulation facile ainsi qu’un accès pratique aux équipements.

Ces règles de protection sont applicables à toute taille de cuisine. Il faut obéir au triangle d’activité.

Cela porte sur les zones de cuisson, le stockage ainsi que le lavage qui doivent être situées à portée de main. Si la place est suffisante, l’idéal est de disposer d’un îlot, d’une desserte  voire d’un bar d’extérieur pour profiter d’une circulation en triangle.

Le cas des rangements

Ils constituent des incontournables comme dans toutes les cuisines. Dans le cadre d’une cuisine d’extérieur, il faut prévoir des rangements adaptés.

Ainsi, la vaisselle est toujours présente selon la saison. De plus, il est plus pratique de ranger les divers accessoires du barbecue ou de la plancha.

Il convient de mettre à disposition des ustensiles de cuisine de base ainsi que divers petits équipements. Il faut prévoir des rangements fermés en hauteur pour une protection optimale du contenu.

Des matériaux adaptés

Une cuisine d’extérieur subit les agressions diverses liées aux intempéries et aux changements de saisons. L’exposition au soleil, à la pluie, au vent, à la grêle, à la neige voire à l’air marin constituent des risques certains.

Des matériaux résistants sont sollicités. Il s’ait de l’acier inoxydable, de la pierre, de la brique.

Les adeptes du bois peuvent opter pour des matériaux traités anti-UV et contre les méfaits du froid. De plus, l’entretien est à effectuer de façon régulière.

Côté équipement, les housses et les bâches sont nécessaires pour la couverture de tout ce qui reste à l’extérieur en hiver. Si les moyens le permettent, l’installation d’un auvent ou d’une pergola  favorise une bonne protection de la cuisine d’extérieur et des usagers.

Une ambiance nocturne garantie

Pour les diners dans la cuisine d’extérieur, il faut mettre en place un éclairage complet. Une version puissante éclaire le plan de travail.

Une version plus soft illumine la table ou le bar. Les zones de préparation peuvent accueillir des spots encastrés.

Retrouvez d’autres idées ici.   

Crédit Photo : madamedecore.com & linternaute.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.