Pour apprécier les plats avec du piment frais, il est possible de cultiver ses plants. Je vous propose de connaître les astuces nécessaires.

Le choix des produits

Il faut débuter par la sélection des piments. De plus, il convient de déterminer son choix pour les graines ou des plants formés.

Les graines sont préférables pour une culture entre février et avril. Les plants de piment sont recommandés si la plantation a lieu entre avril et mai.

La culture en intérieur est conseillée pour les piments. Cela peut être en serre ou à domicile.

Ainsi, les plants profitent d’une humidité stable favorable au développement. Une culture sur toute l’année est ainsi possible.

La préparation de la culture

Il faut opter pour un terreau de bonne qualité. La germination des graines demande des pots de terre dotés d’un compost bien riche.

Il faut toujours planter plusieurs graines, entre  4 et 6 pour optimiser la germination. Il suffit de recouvrir les graines avec quelques centimètres de terre.

Le sol est régulièrement arrosé durant quelques semaines. Recouvrir le tout avec un plastique accélère la germination.

Il faut penser à mettre les cultures dans un lieu peu lumineux.

Les précautions nécessaires

Lorsque les premiers plants sont visibles, il faut exposer les piments à la chaleur et au soleil pour 6 heures par jour. Il faut privilégier une lumière indirecte.

Lorsque les plants atteignent 2 à 4 feuilles, il faut passer au repiquage. Il faut séparer les plants fragiles et les plants solides.

Le repiquage a lieu au mois de juin dans des pots plus grands avec une couverture suffisante des racines avec la terre. Une lumière artificielle est conseillée à défaut de serre.

Les conseils de culture

Il est permis de cultiver les piments à côté de légumes appartenant à la même famille. C’est le cas des tomates, des poivrons, des aubergines.

Il faut mettre de l’engrais dans le terreau à raison de 2 fois par mois. Il faut veiller à ce que l’atmosphère soit suffisamment humide avec une exposition idéale au soleil.

Les facteurs à respecter

Les piments craignent les pucerons et les araignées rouges. Les araignées nécessitent un traitement végétal adapté pour les éliminer.

Pour se débarrasser des pucerons, il faut installer des feuilles d’aluminium pour un effet lumière vive qui effraie ces parasites. La moisissure est évitée avec un arrosage bien pensé sans excès.

La culture de piments nécessite une bonne dose de patience. Découvrez d’autres idées ici.   

Crédit Photo : vsaduidoma.com & jaime-jardiner.ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.