Recommandée dès le mois d’octobre, la plantation des oignons blancs est effectuée en automne. Je vous propose d’en savoir plus sur ce mode de culture.

A propos des oignons d’automne

Contrairement aux oignons jaunes ou rouges, les oignons blancs sont adaptés à la culture hivernale. Il est préférable de débuter la plantation en automne.

Cela permet de disposer d’oignons frais quand le printemps pointe le bout de son nez. En effet, la récolte des oignons d’automne a lieu durant la saison printanière.

La période idéale pour le semis

En fait, il convient d’effectuer le semis des oignons d’automne entre la mi-août et la mi-septembre en pépinière. Le repiquage des plants au potager est programmé en octobre.

Pour réussir la semence, il faut l’adapter au climat. Il vaut mieux opter pour des variétés locales d’oignons blancs.

Ainsi, la pousse correspond bien à la région d’origine.

Les bons gestes pour la culture

Le semis en pépinière démarre par le labour du sol après l’élimination des cailloux et des mauvaises herbes. Les sillons sont espacés de 20 cm.

Il faut semer les graines en respectant un espacement d’un centimètre. Après avoir recouvert les semis avec une fine couche de terre, il suffit de tasser et de passer à un arrosage léger.

Il faut éviter l’usage de fumures qui pourrissent les oignons.

L’étape du repiquage

Lorsque les premières feuilles font 15 à 20 cm de haut, il convient de repiquer les bulbilles d’oignons blancs. Cela se passe en octobre.

Le sol doit être léger, non-argileux et suffisamment drainé. Il est permis d’ajouter un peu de sable.

Il faut tracer des lignes à 20 cm d’espacement. Après avoir coupé les racines à 1 cm du bulbe, il faut également ôter l’extrémité des feuilles.

Il faut enterrer les bulbilles à 3 cm de profondeur avec un espace de 10 cm sur les lignes. Il faut terminer par un bornage ferme à l’aide du plantoir et un arrosage léger.

Les conseils à retenir

L’évacuation de l’eau est possible avec la formation de bulles surélevées à 10 cm de hauteur. Il est permis d’acquérir des bulbilles d’oignons blancs dans les jardineries.

Après une culture directe au potager en octobre, les oignons récoltés au printemps sont beaucoup plus gros. Les pluies naturelles sont largement suffisantes en automne et en hiver et l’arrosage n’est pas prioritaire.

Il faut seulement éliminer régulièrement les mauvaises herbes. Quand les tiges sortent de terre, il faut les allonger contre le sol afin de faciliter le développement des bulbes.

Au moment de la récolte printanière, les bulbes d’oignons sont tournés tandis que les feuilles virent au jaune. Les oignons d’automne ne sont pas conservables longtemps.

Ils sont destinés à une consommation rapide. Retrouvez d’autres idées ici.

Crédit Photo : lebendige-traditionen.ch & detentejardin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.