Le grand jardin permet de disposer d’un autre lieu de vie à proximité d’une demeure. Je vous livre quelques bons plans pour un entretien réussi.

Une délimitation adaptée

Pour garder la beauté du jardin tout en disposant de plantes bien entretenues, il faut commencer par une mise en compartiments. Ainsi, l’entretien est facilité.

La division en plusieurs zones permet de procurer une fonction pour chaque partie. Au départ, la zone nécessitant davantage d’entretien et d’attention est une mise en place à côté de l’habitation.

L’accès est à la fois plus simple et rapide. C’est le cas du carré potager, du potager classique en pleine terre.

L’emplacement des massifs de fleurs et des plantations moins difficiles à entretenir constitue la seconde zone. La troisième zone est établie de façon plus périphérique.

Cela concerne les arbres et les haies à l’entretien plus espacé. Leur taille est limitée à un ou deux fois par an.

Le choix des plantes

Disposer d’un grand jardin favorise les plantations multiples. Il vaut mieux laisser de côté les plantes de trop petite taille qui sont souvent étouffées par les mauvaises herbes.

Les plantes à bulbes comme les tulipes ou les jonquilles nécessitent beaucoup d’entretien. Idem pour les rosiers à larges fleurs. Il est préférable d’opter pour des plantes robustes.

En effet, les plantes robustes sont décoratives tout au long de l’année. En outre, l’adaptation du climat est facile.

Au niveau des haies, il faut opter pour des croissances lentes pour limiter la fréquence des tailles. Par ailleurs, les plantes qui poussent en hauteur sont préférables aux variétés qui évoluent en largeur.

Les plantes qui demandent peu d’entretien incluent les couvre-sols ou celles dotées d’un port en touffe.

La méthode de culture

La mise en terre en rangs serrés permet de réduire la pousse des mauvaises herbes. De plus, cette technique favorise une couverture rapide de zones en peu de temps.

Pour fleurir sans trop d’effort et disposer d’un jardin tout en harmonie, misez sur le millepertuis ou le rosier rugueux.

Le recours à l’automatisation

Plusieurs équipements sont proposés en version automatisée pour un gain de temps appréciable. Il faut citer le système d’arrosage automatique.

Il suffit de le brancher sur un programmateur. La modification des horaires d’arrosage varie suivant les saisons.

L’automatisation est également très pratique pour tondre la pelouse. Investir dans un robot tondeuse est indispensable dans un jardin XXL.

L’aspect inédit avec le gravier

Plusieurs parcelles peuvent accueillir du gravier. Cette astuce réduit l’entretien grâce à un matériau sans besoin d’entretien.

Retrouvez d’autres astuces ici.  

Crédit Photo : femmeactuelle.fr & admagazine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.