Même si la vie en terrarium ne gêne pas les tortues, il est plus confortable de leur offrir un aménagement extérieur. Je vous propose quelques conseils pour leur procurer plus de liberté.

L’aménagement d’un enclos approprié

Dans une région tempérée, une tortue à l’extérieur préfère davantage la nature. Ainsi, elle peut vivre selon les rythmes saisonniers.

La tortue adore explorer son environnement. Il faut veiller à lui fournir un espace suffisamment large.

Une tortue adulte peut s’accommoder d’une surface de 3 m². L’espace doit préférablement être composé de terre sans herbes aux alentours.

La configuration de l’espace pour tortue

Côté exposition, la tortue a recours aux UV pour sa croissance et peut profiter d’une belle santé. Il faut prioriser un lieu orienté plein sud pour disposer du soleil à longueur d’année.

Aménagez une petite pente ainsi que plusieurs dénivelés afin de la protéger de la pluie et des inondations.

Le type de clôture à installer

La clôture sert à la fois de protection et de limite à l’enclos des tortues. Evitez les clôtures en grillage faciles à escalader.

Il est recommandé de mettre en place des planches de bois à édifier tout autour de l’enclos. La hauteur convenable est comprise entre 40 et 50 cm.

Il faut enterrer les planches sur 20 à 30 cm afin de proscrire les tentatives de fugue souterraine. En effet, les tortues ont tendance à creuser la terre.

Le cas des zones chaudes et froides

Un enclos à tortue doit inclure à la fois une zone chaude et une zone froide. La zone chaude permet de lui procurer suffisamment de lumière et de soleil.

Dans une région moins tempérée, la mise en place d’une petite serre sert d’abri contre les méfaits du froid. La tortue doit toujours être pourvue en eau et en nourriture.

L’eau est versée dans une gamelle large et peu profonde. Il faut la changer fréquemment.

Il est possible d’installer un mini-potager pour lui permettre de disposer de nourriture à sa guise. Les légumes conviennent ainsi que le trèfle ou le pissenlit.

Le cas de la zone froide

La zone froide accueille un côté à l’ombre incluant un abri robuste. Cela peut concerner une mini-grotte en pierre, une maisonnette conçue en bois voire un grand pot de fleurs scindée en deux.

Cet abri est placé à même la terre. En période pluvieuse, il faut porter l’abri en hauteur.

Un point d’eau est toujours disponible ainsi que quelques pierres qui stockent la chaleur matinale. Retrouvez d’autres astuces pour animaux ici.

Crédit Photo : 2min.fr & wwf.panda.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *