Les premières gelées ne préviennent pas en automne. Je vous livre les solutions pour sauver une plante gelée.

Les plantes face au gel

Cela concerne aussi bien les cultures en pot et en pleine terre. La plupart des végétaux se révèlent résistantes face aux basses températures.

Les plantes gélives ou sensibles au gel peuvent affronter l’hiver grâce au paillage. C’est aussi le cas du voile d’hivernage.

En outre, il faut stopper tout arrosage et rentrer les plantes en pot dans un local fermé.

Les modes de sauvetage possibles

Malgré un aspect peu engageant, une plante gelée n’est pas forcément irrécupérable. La partie aérienne est la plus visible.

Cela se traduit par des feuilles qui sèchent en quelques heures, des parties recroquevillées, une couleur marron. Toutefois, les racines en pleine terre n’ont pas forcément trop souffert.

Il faut conserver le feuillage gelé qui sert d’isolant pour les racines. De plus, il sert de protection pour les autres épisodes de gel.

Après l’arrivée du printemps voire en juin, la plante effectue une reprise via l’apparition de pousses neuves.

Le cas des racines atteintes par le gel

C’est le cas des racines limitées à un faible volume de terre qui ne parvient pas à les réchauffer suffisamment. En effet, l’eau est transformée en glaçon.

C’est la raison pour laquelle il faut stopper l’arrosage de plantes en pot comme le bégonia, le lobelia, le géranium, le fuschia, le camélia, l’azalée. Si une partie de la plante n’est pas victime du gel, il faut couper les branches brûlées à l’aide d’un sécateur désinfecté.

Il faut juste garder les branches intactes et celles proches du sol afin de préserver les racines. Attention aux gelées printanières qui s’attaquent à l’abricotier.

Les bons plans à retenir

Ainsi, une période de gel doit prohiber tout arrosage. En effet, cela risque d’augmenter davantage les méfaits liés au gel.

En outre, il faut éviter la coupe des feuilles et des tiges. Elles servent de protection naturelle contre le froid hivernal.

Les points à considérer

Désherber autour de la plante est une bonne initiative. En fait, ce geste procure de l’espace aux racines qui deviennent beaucoup plus résistantes face aux éléments extérieurs comme les intempéries.

Si possible, il faut éviter toute installation des pots à même le sol. Le sol est une source potentielle de fraîcheur en période de gel.

Il est permis voire conseillé d’entourer la plante avec un film plastique. Ainsi, une source de chaleur est générée autour de la plante pour un hiver sans souci.

Découvrez plus d’idées ici.  

Crédit Photo : positivr.fr & tijardin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.