Très demandée en phytothérapie, la mauve est une plante utile au jardin. Je vous propose d’en apprendre davantage sur ses particularités.

Les principales variétés

La grande mauve connue sous les dénominations de mauve sylvestre ou mauve des bois est la plus commune. Elle est facile à repérer au niveau des prairies, des terrains en friches, des remblais voire en bordure de chemin.

Elle fait entre 60 et 90 cm de haut. Quant à la mauve musquée, elle est davantage présente auprès de terrains secs, des talus. Elle mesure entre 30 et 60 cm.

La culture de la mauve

La mauve est vendue chez les pépiniéristes. Elle est commercialisée sous forme de sachets de graines ou directement en plants.

La culture est disponible sous trois options. Entre mars et mai, le semis de la mauve en caissette est effectué dans un lieu semi-ombragé.

Pour la plantation en pleine terre, le sol doit être suffisamment drainé et situé en plein soleil. Si la mauve est cultivée en pot, elle accueille un substrat mélangeant de la terre du jardin et du terreau.

L’exposition demeure ensoleillée. La culture en terre ou en pot est possible de mars à mai ou de septembre à octobre.

La multiplication se fait par bouturage. Il suffit de faire appel à un rameau en fin de floraison. La bouture est préférable en août via une terre sableuse additionnée d’hormones.

Le type d’entretien

Pour favoriser la croissance, le terrain drainant est parfait. Cette plante fleurie est simple à entretenir.

Elle nécessite une taille à la fin de l’hiver. Les branches et les feuilles demeurent sèches en période estivale.

Le substrat est maintenu humide avec un arrosage très modéré. En matière de récolte, les feuilles et les fleurs sont cueillies au matin, de juin à octobre.

Il faut éviter les mauves attaquées par la rouille. Les mauves peuvent être cuisinées ou usitées à des fins thérapeutiques.

Les bienfaits de la mauve

Les fleurs sont de couleur blanche, rose et violette. Le fruit se nomme le mauve.

Cette plante fleurie au feuillage persistant craint les pucerons. Il suffit de les éliminer avec des coccinelles.

La mauve est connue pour ses propriétés antitussives et anti-inflammatoires. Elle sert au traitement des toux grasses, des toux causées par les refroidissements.

La plante aide à lutter contre les spasmes, les troubles de l’appareil digestif. Associée à des plantes, elle traite le mal de gorge.

La mauve contient notamment des flavonoïdes, des tanins et plusieurs éléments adoucissants.

Découvrez d’autres thèmes ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.